On se regarde, on se fait voir. On brille, on brûle et on s’éteint.
Petits triomphes de hasard ou gros succès taillés sur mesure, la gloire connaît ses lendemains.
Vedette d’un instant, champion d’un jour, le pêcheur d’esturgeon, la mariée napolitaine, le quarterback et le rocker, le lanceur de couteaux, la trapéziste, l’amoureux transi, la boulangère passent tour à tour dans la lumière et doivent en payer le prix.
Après les strass, viennent les bleus, les courbatures.
 
Courbatures fait partie de la sélection de printemps du prix Renaudot.